Pour commencer

Cette page vous aidera a mieux comprendre le fonctionnement de l'application Python, la différence entre l'éditeur de texte et la console interactive et vous présentera le concept de fonction.

L'éditeur

La liste des scripts

Il faut tout d'abord bien distinguer l'écriture d'un algorithme avec son utilisation finale.

L'écriture d'un algorithme se fait dans un fichier que l'on appelle un script dont le nom finit habituellement par ".py". Par exemple dans cet écran vous pouvez voir une liste de trois scripts. Vous pouvez nommer votre script comme bon vous semble.

Liste des scripts de l'application Python

Édition d'un script

Prenons le premier de ces trois scripts et appuyons sur OK. Vous accédez à ce que l'on appelle un éditeur de texte. C'est le contenu du script : c'est là que vous écrivez les algorithmes. Ici on peut voir que le script contient une fonction Python retournant la factorielle d'un nombre.

Dans chaque script, on peut écrire autant de fonctions que l'on souhaite.

Éditeur de l'application Python

Les fonctions en Python

Définition d'une fonction

Les fonctions dont nous parlons ici ne sont pas des fonctions au sens mathématique du terme. Ne pensez donc plus "racine carrée" ou "cosinus" lorsque l'on vous parle de fonction.

Une fonction est un morceau de code pouvant être assimilé à une boîte ayant une ou plusieurs entrées et une ou plusieurs sorties.

Représentation schématique d'une fonction

L'entrée et la sortie peuvent prendre plusieurs formes : nombre, liste, chaîne de caractères, ... Une fonction contient une série d'instructions.

Création du script dans lequel la fonction va être définie

Création d'un nouveau script appelé mult

Nous allons ici choisir le script mult.py et écrire à l'intérieur une fonction d'exemple que l'on nommera double et qui prendra un nombre en entrée pour renvoyer son double.

Notez bien que le nom des fonctions que vous écrivez dans un script peut-être choisi arbitrairement et indépendamment du nom du script. Ici le script s'appelle mult et la première fonction écrite dans ce fichier s'appelle double.

Représentation schématique de la fonction double

Écriture de la fonction double

Pour indiquer à Python que vous définissez une fonction, vous devez commencer votre ligne par def. Mettez ensuite le nom de votre fonction et sa variable d'entrée entre parenthèses.

def nom_de_la_fonction(variable_entree):

Syntaxe de la définition d'une fonction

L'écran ci-contre montre l'application dans le cas de la fonction double que nous sommes en train d'écrire.

Nous choisissons de donner le nom de x à la variable d'entrée, cela aurait pu être tout autre chose : a, nombre, etc.

La ligne finit par :, ce qui signifie que vous allez commencer un bloc d'instructions. Lorsque vous revenez à la ligne, une indentation (tabulation) se fait. Les instructions ayant la même indentation appartiennent au même bloc.

Pour indiquer que la fonction a terminé son travail et afficher le résultat, écrivez :

return résultat

Ici nous écrivons donc :

return 2*x

Syntaxe de la sortie d'une fonction

La console interactive

Utilisation en mode calculatrice

Vous pouvez accéder à la console interactive par le bouton "Console d'exécution" sur l'écran d'accueil de l'application Python.

Il s'agit d'un mode interactif où vous pouvez dialoguer avec Python. Le triple chevron >>> signifie que Python vous invite à entrer une commande. Vous pouvez par exemple entrer un simple 2+2 et appuyer sur EXE pour valider, la console interactive vous répondra et vous invitera à entrer une nouvelle commande.

Démonstration de la console interactive

Tester les fonctions dans la console

Test de la fonction double dans la console

L'intérêt de la console est de pouvoir tester les fonctions que vous avez définies dans vos scripts. Vous devez indiquer à la console que vous souhaitez importer un script en écrivant : from nom_du_script import * (cette commande importe la totalité des fonctions contenues dans le script).

Notez que, par défaut, votre calculatrice importe automatiquement tous vos scripts. En reprenant l'exemple de la fonction double de tout à l'heure, vous pouvez importer le script mult qui contient cette fonction puis demander à la console d'évaluer double en 12.

Les modules Python

Qu'est-ce qu'un module ?

Le langage Python est livré avec quelques fonctions de base du type abs(x) (valeur absolue) ou bien divmod(a,b) (quotient et reste de la division euclidienne de a par b).

En revanche, certaines fonctions ne sont pas incluses de base dans Python mais contenues dans ce que l'on appelle des modules. Par exemple le module math contient notamment les fonctions sqrt(x) (racine carrée) ou bien cos(x) (cosinus).

Pour utiliser des fonctions contenues dans des modules lorsque vous écrivez votre propre fonction, vous devez tout d'abord importer ce module. On le fait généralement au début d'un script.

L'importation des modules

Importation de toutes les fonctions du module math

Pour importer la totalité des fonctions du module math, commencez votre script par from math import *. Vous pouvez ensuite utiliser les fonctions du module math dans le script.

Vous pouvez aussi commencer votre script par import math. Dans ce cas là, lorsque vous utiliserez une fonction du module math dans votre script, il faudra la préfixer par math.. Par exemple pour utiliser la fonction cosinus, vous écrirez math.cos(x) au lieu de cos(x).

Importation du module math

Sur votre calculatrice, deux modules sont intégrés : math et cmath. Un module graphique propre à NumWorks (kandinsky) est aussi présent et utilisable.

Vous pouvez accéder à la documentation de ces modules dans le manuel d'utilisation.

Pour consulter nos fiches d'activités autour de Python, cliquez ici.