Comment prendre une photo sans appareil photo ?

Vous êtes en train de concevoir un nouvel appareil électronique et vous pensez au jour où vous le dévoilerez au monde. Évidemment, il vous sera indispensable d’avoir de belles photos !

Or c’est un travail particulièrement délicat : il faut imaginer une mise en scène pertinente, l’accessoiriser, maîtriser l’éclairage, positionner parfaitement le produit, le tout en le gardant impeccable (éviter toute trace de poussière, d’empreintes, rayures, etc.). Et tout est à refaire si vous modifiez votre appareil, ce qui arrive souvent en phase de conception…

C’est pourquoi de plus en plus de professionnels se tournent vers des images de synthèse et pourquoi nous avons décidé d’utiliser un des monuments du logiciel libre : Blender.

Un rendu 3D

Comment fonctionne Blender ?

La première fois que vous lancerez Blender, il est probable que vous vous sentiez dépassé par l’aspect très technique de l’interface, façon tableau de bord d’avion de chasse.

Mais avec un peu de bonne volonté, vous pourrez vous familiariser assez rapidement avec les bases de ce logiciel pour réaliser votre première image. Il existe un site officiel sur lequel vous pourrez trouver de nombreux tutoriels d’excellente qualité. Sans compter évidemment les multiples forums et vidéos disponibles par ailleurs sur internet.

Modélisation

La première étape consiste à créer la forme tridimensionnelle des objets que vous voulez prendre en photo.

Pour ce qui est des objets organiques (personnages, végétaux) ou pour des formes géométriques relativement simples, il est possible de les créer directement avec Blender. Mais pour la modélisation précise d’objets industriels, il vaudra mieux vous tourner vers un logiciel de CAO dédié, puis importer les modèles ainsi créés dans Blender.

Texture

Le panneau Nodes de Blender

Une fois la forme de vos objets définie, il faudra leur donner une texture. La texture d’un objet décrit la façon dont il interagit avec la lumière : couleur, aspect, brillance, transparence, etc.

Il est primordial de ne pas négliger cette étape si vous souhaitez créer des images soignées et réalistes.

Dans Blender, pour élaborer une texture on va se servir du panneau Nodes. Les nodes sont une sorte de chemin de fer à suivre pour décrire dans le logiciel la nature d’une texture. Ils servent à définir l’absorption et la diffusion de la lumière sur une surface et toutes les composantes physiques qui caractérisent un matériau.

Lumière

Les lumières dans Blender

Une texture tient ses caractéristiques de son interaction avec la lumière. Il est donc important de porter une attention particulière à l’éclairage de votre scène.

Dans Blender, vous disposez de deux types de sources de lumière : des zones d’émission de lumière (pour reproduire un éclairage artificiel) ainsi qu’un éclairage ambiant. Pour obtenir des résultats photoréalistes, utilisez une image à haute plage dynamique comme source d’éclairage ambiant.

Composition

Composition d'une scène

Vous avez modélisé et texturé vos objets et défini l’éclairage de votre scène. Il ne vous reste plus qu’à disposer à votre guise tous vos modèles dans l’espace de travail de Blender !

Sans oublier bien sûr la caméra ! Il n’y a plus qu’à trouver l’angle de vue qui vous ira (ou travelling si vous animez votre image) et à lancer un rendu.

Rendu

Sans serveur adapté, c’est assez long (on parle ici de plusieurs heures) et il arrive parfois que le résultat soit plus ou moins différent de ce qui apparaît dans la fenêtre d’aperçu du logiciel donc n’hésitez pas à jeter un oeil de temps en temps sur la progression du rendu.

Si cela vous a donné envie de vous y mettre, n’hésitez pas à nous envoyer vos oeuvres :)