Quel est le point commun entre une pièce plastique et un château de sable ?

Dans le précédent article, nous vous avons expliqué que la forme de la pièce était primordiale pour pouvoir la sortir du moule.

Une fois que la forme et l’orientation du moule sont choisies, on conçoit tous les éléments techniques : l’armature pour rigidifier la pièce, des puits de vis pour l’assemblage etc.

Pour que la pièce soit démoulable, on fait bien sûr attention à ce que ces rajouts aient une forme qui leur permettent d’être démoulés, et surtout on ne conçoit aucune surface verticale.

Des puits de vis en pente

Prenons par exemple un puits de vis de la coque arrière, comme sur l’image qui suit.

Puits de vis, coque arrière

Vous remarquerez que la surface extérieure n’est effectivement pas verticale. Elle est en légère pente, de quelques degrés à peine.

Cela permet de laisser rentrer facilement l’air dans le moule quand on retire la pièce, pour qu’il vienne remplir l’espace laissé libre. Si l’air ne peut pas rentrer - c’est ce qui se passe avec les surfaces verticales - la pièce est comme collée par effet ventouse au moule et il est quasiment impossible de l’extraire simplement avec des éjecteurs.

Moule vertical, injection plastique

Vu d'un moule en coupe sans angle de dépouille : l'air ne peut pas rentrer, on a un effet ventouse.

Moule en pente, injection plastique

Si la surface est en légère pente, l'air peut rentrer et on peut facilement démouler la pièce.

C’est d’ailleurs pour la même raison que les seaux de plage sont en légère pente : pour pouvoir démouler le château de sable. Mais aussi pour pouvoir être fabriqués - vous l’aurez deviné - en injection plastique !

Les angles de dépouille

L’angle avec lequel on choisit d’incliner les pentes s’appelle l’angle de dépouille.

Les angles de dépouille ne sont pas réservés aux surfaces cylindriques. Toutes les fines bandes de plastique qui couvrent l’intérieur de la coque pour la rigidifier et même les bords extérieurs de la coque sont concernés !

La valeur de l’angle de dépouille dépend de nombreux paramètres comme la profondeur de l’empreinte dans le demi-moule et de l’aspect choisi pour le plastique. L’angle est plus grand si la surface a un aspect granuleux que si elle est lisse.

Ainsi, si la pièce est bien dessinée, que le plan de joint est bien choisi et que toutes les surfaces présentent des angles de dépouille, on pourra démouler la pièce sans trop de problèmes.