Application Calculs

Savoir utiliser l’écran de calcul

Effectuer un calcul

  1. Lorsque vous arrivez dans l’application Calculs, le curseur est situé dans la barre d’édition au bas de l’écran. Entrez votre calcul dans cette barre d’édition.
  2. Appuyez sur la touche EXE. Le calcul est effectué.

Lorsqu’un calcul est effectué il s’affiche au bas de l’historique de calculs. Dans la ligne de l’historique correspondant à ce calcul, vous observerez en haut à gauche le calcul que vous avez entré et en bas à droite le résultat. Le résultat exact est donné en noir alors que le résultat numérique approché apparait en gris.

Pour plus de lisibilité, le résultat des calculs faisant intervenir un nombre décimal est toujours donné sous forme décimale : 0.1+0.30.1+0.3 donnera 0.40.4 tandis que 110+310\frac{1}{10}+\frac{3}{10} donnera 25\frac{2}{5}.

Récupérer le résultat du calcul immédiatement précédent

Vous pouvez utiliser le résultat exact du calcul que vous venez d’effectuer dans l’expression d’un nouveau calcul. Pour cela, appuyez sur la touche Ans. L’expression ans s’affiche alors dans la ligne d’édition et correspond au résultat du calcul précédent. Vous pouvez effectuer des opérations mathématiques sur ce résultat.

Récupérer un résultat quelconque dans l’historique de calcul

Pour copier un résultat antérieur dans la barre d’édition de calcul, utilisez les flèches directionnelles pour sélectionner le résultat que vous souhaitez récupérer (exact ou approché), puis appuyez sur la touche OK. Le résultat est alors affiché dans la barre d’édition au bas de l’écran.

Récupérer l’expression d’un calcul déjà effectué dans l’historique des calculs

Vous pouvez copier l’expression d’un calcul déjà effectué dans la barre d’édition de calcul dans le but de le modifier ou de l’effectuer de nouveau. Pour cela, sélectionnez l’expression de ce calcul en utilisant les flèches directionnelles. Appuyez ensuite sur la touche OK, l’expression du calcul se retrouve ainsi dans la barre d’édition au bas de l’écran.

Effacer une ligne de l’historique ou la totalité de l’historique

Pour effacer une ligne de l’historique, sélectionnez, à l’aide des flèches directionnelles, un élément de cette liste puis appuyez sur la touche DEL.

Pour effacer la totalité de l’historique, sélectionnez un élément de cette liste à l’aide des flèches directionnelles puis utilisez la fonctionnalité clear (touche shift puis DEL).

Effectuer des calculs avec des nombres complexes

Choisir la forme complexe des résultats

Vos résultats peuvent être affichés sous forme algébrique ou sous forme exponentielle. Effectuez ce réglage dans l’application Paramètres.

Sous forme algébrique, le calcul de 1\sqrt{-1} mènera au résultat ii. Sous forme exponentielle, le calcul de 1\sqrt{-1} mènera au résultat : e1.570797ie^{1.570797*i}.

Dans l’affichage des résultats sous forme exponentielle, l’angle dans l’exponentielle est toujours donné en radians, même si la calculatrice est réglée en mode degrés.

Calcul d’une expression contenant des nombres complexes

Vous pouvez effectuer des calculs avec des nombres complexes tout comme avec des nombres réels. Vos nombres complexes peuvent être entrés sous forme algébrique ou exponentielle.

Par exemple : si vous entrez i+eiπ2i+e^{i*\frac{\pi}{2}}, la calculatrice vous donnera le résultat 2i2i si vous êtes en mode algébrique et 2e1.570796i2e^{1.570796*i} si vous êtes en mode exponentielle.

Module, argument, partie réelle, partie imaginaire, conjugué

Vous pouvez calculer ces grandeurs en utilisant les raccourcis disponibles dans la section Nombres complexes du menu Toolbox auquel vous avez accès lorque vous appuyez sur la touche Toolbox.

Vous pouvez aussi entrer manuellement les commandes servant à calculer ces grandeurs. Dans la liste suivante se trouvent les syntaxes des commandes correspondantes :

  • Module : abs(z)
  • Argument : arg(z)
  • Partie réelle : re(z)
  • Partie imaginaire : im(z)
  • Conjugué : conj(z)

Effectuer des calculs matriciels

Entrer une matrice à l’aide du clavier

Pour entrer une matrice dans la barre d’affichage au bas de l’écran, utilisez les crochets [et ], accessibles en appuyant sur shift puis exp ou ln.

Par exemple, tapez [[1,0][0,1]] pour entrer la matrice identité de taille 2 :

[1001]\left[\begin{array}{cc}1 & 0 \\ 0 & 1 \end{array}\right]

Lorsque vous appuyez sur OK, vous pouvez observer votre matrice qui s’affiche avec la bonne mise en forme dans l’historique de calculs.

Il est intéressant de stocker les matrices dans des variables matricielles (M1, M2, …, M9). Pour cela, entrez votre matrice puis utilisez la fonction sto → (en appuyant sur shift puis sur pow). Entrez ensuite le nom de la variable matricielle que vous désirez, puis appuyez sur EXE. Par exemple pour stocker la matrice identité de taille 2 dans la variable M1, écrivez [[1,0][0,1]] → M1 et appuyez sur EXE.

Effectuer des calculs avec des matrices

Vous pouvez effectuer des calculs entre plusieurs matrices :

  • Addition de deux matrices : M1+M2
  • Soustraction de deux matrices : M1-M2
  • Multiplication de deux matrices (produit matriciel) : M1*M2
  • Division de deux matrices (multiplication par l’inverse) : M1/M2 (correspond à M1M21M1*M2^{-1})

Vous pouvez aussi effectuer des calculs entre un nombre et une matrice :

  • Multiplication d’une matrice par un scalaire : 4*M1
  • Puissance d’une matrice : M1^5

Inverse, déterminant, transposée, trace, taille

Vous pouvez calculer ces grandeurs en utilisant les raccourcis disponibles dans la section Matrices du menu Toolbox auquel vous avez accès lorque vous appuyez sur la touche Toolbox.

Vous pouvez aussi entrer manuellement les commandes servant à calculer ces grandeurs. Dans la liste suivante se trouvent les syntaxes des commandes correspondantes :

  • Inverse : inverse(M)
  • Déterminant : det(M)
  • Transposée : transpose(M)
  • Trace : trace(M)
  • Taille : dim(M)